Pagode Dau Hanoi

La pagode Đậu a été construite la première fois au 3e siècle et élargie sous la dynastie des Lý (1009-1225), puis restaurée sous la dynastie des Lê (1533-1789). Elle conserve le livre d’histoire de cette pagode de bronze la plus ancienne et les 2 premières statues du bouddha momifié au Vietnam.
Pagode Dau
Pagode Dau
La pagode Đậu est autrement nommée la pagode du Roi ou de la Dame, pagode Thành Đạo, pagode Pháp Vũ dans laquelle on rend le culte à Dame Đậu ou à la Déesse Pháp Vũ (qui surveille la pluie). Elle se trouve au village Gia Phúc, la commune Nguyễn Trãi, le district Thường Tín, à 24 kilomètres du centre d’Hanoi.
La pagode ancienne
Selon le livre de bronze du 3e siècle, la pagode Đậu a été construite la première fois au 3e siècle et élargie sous la dynastie des Lý (1009-1225), puis restaurée sous la dynastie des Lê (1533-1789). Elle conserve le livre d’histoire de cette pagode de bronze la plus ancienne et les 2 premières statues du bouddha momifié au Vietnam.
Selon le vénérable Thích Thanh Nhung le bonze géant, cette pagode a dédié au culte de la Déesse de la pluie - l’une des 4 Déesses qui dirige des phénomènes naturels dans le bouddhisme. La construction de la pagode Đậu et le livre de bronze sont des preuves de l’introduction du bouddhisme venant de l’Inde au Vietnam.
Des patrimoines représentatifs
Les statues des arhats 

Avec la période prospère du bouddhisme sous la dynastie des Lý, la pagode Đậu a été restaurée et élargie.  Puis, la dynastie des Lê a construit le palais essentiel, ses toits de tuiles en forme de semelle de chaussure, ses colonnes et ses poutres sculptées de dragons, la base des colonnes est en granit sculpté en forme de lotus....La pagode a été détruite dans la guerre en 1947 mais il reste maintenant quelques artefacts très précieux tels que deux sculptures dragon de pierre de la dynastie des Trần, des briques de la dynastie des Mạc, un livre de bronze de la dynastie des Lê, des cloches, des sculptures en bois,...
Deux premières statues de bouddha momifié au Vietnam
Les deux momies considérées comme le trésor de la nation sont de deux géants de cette pagode qui ont vécu fin du 17e siècle. Selon la légende populaire, avant que le vénérable bonze se soit asseoi pour méditer tout seul avec une jarre d’eau, il a été recommandé aux autres d’ouvrir le pagodon après 100 jours au cas où ils n’aient écouté pas le son de sa cloche en bois. Puis, ils ont trouvé le vénérable bonze dans la posture de la méditation mais le corps n’était non seulement pas putréfié mais encore parfumé.
Vénérable bonze Vu Khac Truong avec son corp momifié
La momie est marouflée avec un mélange de terres de termitière, de laque, de sciure de bois et de papiers et revêtue de laque acajou à la face externe. Des experts les ont radiographiées en 1983 et ils ont été très étonés parce que les viscères et le cerveau sont restés en place, les articulations tenues ensemble. Les deux corps des bonzes supérieurs sont devenus des reliques Sarira précieux qui ne brûlent jamais, ne se dissolvent pas dans un liquide et ils n’ont pas été usés par le temps ou par l’air.
La pagode Đậu a été détruite par le temps, par des catastrophes naturelles et par la guerre aussi mais elle conserve encore des patrimoines inestimables de l’introduction du bouddhisme venant de l’Inde au Vietnam, le processus du développement du bouddhisme et de l’architecture des dynasties. Vous pouvez sentir l’odeur du temps et la sérénité de bouddha et priez Bouddha pour exaucer vos voeux. Êtes-vous curieux du secret non résolu de la science moderne? Contactez-nous tout de suite!
 

POURQUOI NOUS CHOISIR?

Voyage 100% sur mesure direct avec une agence francophone locale

Circuits parfaitement adaptés à vos souhaits et à vos attentes

Services de soins de clients 24/24, toujours à votre écoute!

Une équipe francophone de véritable passionnée

Excellent rapport: Prix raisonnable/ Qualité irreprochable

Rapidité -Flexibilité -Efficacité

Clients parlent de nous

Cité de Luang Prabang
Cité de Luang Prabang

Découvrez les venelles de la " péninsule tropicale" à vélo, faites une balade à dos d'éléphant ou détendez- vous dans l'un des nombreux spas à prix abordables.

Vientiane
Vientiane

Avec ses rues bordées de tamariniers et ses ruelles qui débouchent sur des villas de l'époque française, des maisons traditionelles chinoises et des temples étincelants, la capitale en bordure du...

Vang Vieng
Vang Vieng

Une ambiance tranquille règne à Vang Vieng, petite merveille posée au pied d'immense falaise de calcaire sur les bords de la Nam Song, entourée d'un patchwork de rizières vert vif et de falaises en...

Si Phan Don- Région de quatre mille iles
Si Phan Don- Région de quatre mille iles

Si Phan Don est un superbe archipel qui s'étire au milieu du Mékong, risque de vous faire perdre le désir de retrouver votre foyer. C'est un monde hors du temps

Croisières fluviales sur le Mékong
Croisières fluviales sur le Mékong

Le trajet en bateau est l'une des composantes essentielle d'un voyage au Laos. Sur le Mékong, l'initiaire relient Luang Prabang et Huay Xai, une porte du Triangle d'or via Pakbeng est l'un des plus...

Vous n'avez pas utilisé le site Web, Cliquer ici pour maintenir votre état de connexion. Temps d'attente: 60 Secondes