Le vieux quartier de 36 guildes et corporations

Vivant et coloré, le plus ancien quartier marchand de Hanoi a commencé à prendre sa forme actuelle au XIIIè siècle, quand des artisans se sont établis sur la rive du fleuve Rouge pour répondre aux besoin de la cour. Ils sont ensuite regroupés par activité. Aux XV siècle, l'existence de 36 corporations occupant chacune une rue a été officialisée et le quartier a pris le nom de " quartier de 36 rue". Ses venelles bordées de petites boutiques, de restaurants et de la maison-tube ont conservé un cachet unique.
Fondée par l'empereur Ly Thai To en 1010, la "ville deça du fleuve" s'étend sur une rive droite du fleuve Rouge, protégée par ses
vendeur ambulant
Vieille ville Hanoi
digues. La cité s'est développé autour d'une citadelle, aujourd'hui réduite à de maigres vestiges, qui abritait la cour. Les artisans qui répondaient à ses besoins s'établirent à proximité. Au XVIe siècle, ils s'étaient regroupés par activité donnant au vieux quartier le visage qu'il conservé jusqu'à aujourd'hui.
Une période de régression suivit l'installation du pouvoir politique à Hue en 1806, puis l'arrivée des Français bouleversa l'organisation de la ville à partir de 1873. Ceux ci démolirent la majeure partie de ce qui restait de la citadelle ainsi que plusieurs temples pour aménager un quartier  à l'européenne. Ses batiments Belle Epoque font aujourd'hui pleinement partie de l'héritage architectural revendiqué par les Hanoiens. La capitale de l'Indochine française traversa presque intacte la guerre de décolonisation pour devenir en 1954 la capitale du Vietnam indépendant. Dix ans plus tard, elle subit à nouveau des bombardements quand les Américains s'investirent directement dans les conflits entre Nord et Sud. Une fois de plus, la ville s'échappa pour l'essentiel aux destructions. Hanoi a ainsi pu entrer dans le XIX siècle en ayant conservé son patrimoine, même s'il était un peu décrépit après de longue année d'austérité économique
La vieille ville 
Rue de la soie
Rue de la Soie

Ce quartier prit forme sous les Ly, lorsque s'établirent les premières guildes d'artisans, réquisitionnées par le pouvoir royal pour son usage et celui de la cour. Au 15è siècle, le nombre fut fixé à 36 guildes. Equivalent urbain de l'organisation rurale, chaque quartier de guilde rassemblait des artisans exerçant un meme metier et originaires d'un meme village, greffant à Hanoi leur pagodes, leurs temples de héros tutélaires  et leurs maisons communales. Ils s'articulaient en rue, où s'allignaient les boutiques spécialisées dans les objets fabriqués sur place. Le quartier des corporations, aujourd'hui entre mutation et réhabilitation, est peu à peu déserté par ses habitants. Ceux qui en ont les moyens préferent vivre ailleurs que dans ce musée architectural surpeuplé, dont beaucoup de maison manquent des équipements les plus élémentaires. De vieux Hanoiens  nostalgiques murmurent que l'argent a fait plus de mal à ce quartier que n'en firent les bombardements américains
 
Marché Dong Xuan
L'administration coloniale française décida à la fin du XIXè siècle d'édifier une vaste halle à l'endroit où s'était tenu le marché du Pont de l'est. Ravagé par une incendie en 1994,  et reconstruit en 1996, le bâtiment n'a conservé que sa façade originaire, datant de 1889. Il abrite le plus ancien et le plus important marché couvert de Hanoi. Ses éventails proposent pratiquement de tout, depuis les produits alimentaires jusqu'aux vêtements, articles ménagers, plantes d'intérieur, animaux domestiques et importations bon marché.
Le Temple du cheval blanc
DenBachMa1
Temple du cheval blanc
Elégant, le petit temple Bac Ma est le plus ancien batiment du centre - ville car sa fondation remonte qu début du XIè siècle et à  l'établissement de Thang Long, la capitale du premier véritable Etat Viet. Selon la tradition, après la reconquête de la ville sur les Chinois en 1010, les murailles rebâties par les vainqueurs ne cessèrent de s'effondrer jusqu'à ce qu'un cheval blanc magique apparaisse pour indiquer où les édifier. Pour exprimer sa gratitude, Ly Thai To commenda la contruction d'un santuaire à l'honneur et BachMa devint l'esprit protecteur de la cité. 






 

POURQUOI NOUS CHOISIR ?

Voyage 100% sur mesure direct avec une agence francophone locale

Circuits parfaitement adaptés à vos souhaits et à vos attentes

Services de soins de clients 24/24, toujours à votre écoute!

Une équipe francophone de véritable passionnée

Excellent rapport: Prix raisonnable/ Qualité irreprochable

Rapidité -Flexibilité -Efficacité

Rejoignez nous sur Facebook

  • Nous sommes très satisfaits de notre séjour. Le programme correspondait bien à ce que nous souhaitions voir. Nous avons apprécié le fait d’aller à la découverte des minorités ethniques du nord, et de visiter des villages et des sites peu touristiques mais très beaux.

  • Bonjour toute l'équipe Je tiens à vous remercier pour nous avoir si bien organisé et gentiment accompagné tout au long de ce superbe voyage. Tu es le digne représentant de ton pays, un interlocuteur de premier ordre et un excellent professionnel. Sachez que pour nous aussi c'est avec beaucoup d'émotion que nous avons repris l'avion, nous n'avions pas trop envie de rentrer en France

  • Coucou Tu Tu sais, on en à encore plein la tête: des images, des sons, des sensations, des silences, de la féerie, de la magie. Ce bonheur, nous l'avons vécu en grande partie grâce à toi, ton professionnalisme, ton humour, mais surtout ton amitié très chaleureuse... Merci de toute l'organisation du voyage et de nous avoir pris soin de nous pendant tout ce superbe sejour dans ton beau pays Bisous à tes enfants, et mes hommages à ton épouse.

Sites incontournables

Decouverte du Cambodge en famille
Decouverte du Cambodge en famille

Lorsque vous pensez Cambodge, une nature dense et luxuriante, des temples enfouis dans la jungle... vous viennent à l’esprit. Mais peut-on faire ce voyage fabuleux en famille ? Évidemment que oui, il...

Vous n'avez pas utilisé le site Web, Cliquer ici pour maintenir votre état de connexion. Temps d'attente: 60 Secondes