Voyage en petit groupe

Hors des sentiers touristiques et Trekking

Devis gratuit en ligne

Chronologie de l'histoire du Vietnam

1, 2000 - 200 av J-C
Fondation de la culture du bronze, royame légendaire et Van Lang et de Au Lac, les roi Hung Vuong, auraient regné ce royame durant plusieurs années, n'ont pas été rapportées  par écrit avant le XVe siècle  de notre ère. Jusqu' alors seule la tradition orale a transmis de génération à génération la légende de ces rois fondateurs.
 2, Royame Au Lac (IIIe siècle av JC)
Statue du roi An Duong Vuong dans son temple a Co Loa
Roi An Duong Vuong dans son temple a Co Loa 
Vers la fin du IIIe siècle av JC, le roi de la dynastie des Au Viet a formé en 258, le royaume Au Lac. La capitale sera érigée à Co Loa, au sud de Hanoi. Les vestiges découverts ( flèches, arbalètes) ont démontré que cette citadelle était entourée de remparts et qu'elle a du faire face à de nombreuses attaques.
En 208 av J-C, un général ambitieux annexe à sa province de Guandong, au sud de la Chine, le royaume d'Au Lac. Mais la puissant et unificatrice dynastie chinoise des Han continue sa progression vers le sud de la Chine, en 111 av J-C, l'empereur chinois annexe à son tour le royaume de Guandong. 
Le royaume Au Lac devient alors une province chinoise, et devra adopter les institutions politiques, philosophiques et religieuse du grand voisin et apprendre à s'adapter à cette sinisation qui s'apprête à durer plus de dix siècles.
3, L'occupation chinoise ( 111 Av J-C jusqu'à la fin du Xè siècle)
A partir de cette époque, l'histoire du nord du Vietnam jusqu'à 17e parallèle va se séparer de celle des autres régions du pays: Le Centre envahi par les Cham dès le IV siècle, restera le royaume Champa jusqu'au XVIe siècle.
Le Sud devra subir les attaques Cham mais aussi les invasions - régulièrement repoussées - des Cambodgiens attirés à la fois par les richesses du delta du Mékong et par la nécessité de disposer d'un accès à la mer. Saigon ne sera définitivement occupée par les Vietnamiens qu'au milieu du XVIIe siècle.
Malgré des insurrections, il faudra encore attendre 968 pour que la Chine reconnaisse l'indépendance du Dai Co Viet, nom donné au pays par Dinh Bo Linh, fondateur de la dynastie Dinh. Les Ngo ( 939 -967), Les Dinh ( 968 - 983) et les Le "antérieurs"( 980 - 1009) seront 3 dynasties sans envergure et de courte durée qui échoueront à rétablir l'ordre dans un pays sombrant dans l'arnarchie.
Vingt ans après la mort de Ngo Quyen, Dinh Bo Linh, qui a droit à une simple rue à Hanoi, mais à un sanctuaire et à un pelerinage annuel à HoaLu, fonde la dynastie des Dinh et réorganise le pays en s'inspirant du modèle administratif chinois. La Chine de la dynastie de Song est obligée de reconnaitre l'indépendance du Vietnam, qui prend le nom Dai Co Viet.
 4, dynastie des Ly ( 1009 - 1225)
Ly Thai To, fondateur de la première grande dynastie au Vietnam, les Ly installe la capitale à Thang Long ( L'ancien nom de la ville Hanoi), qui représente la partie nord- ouest du Hanoi actuel. Pendant deux siècles, les Ly ont consolidé leur pouvoir, plusieurs invasions chinoises sont repoussées.  En 1225, appauvri par une sécheresse particulièrement dévastrice, les guerres succesives et les luttes ethniques, les pouvoirs de règne sont cedés à la dynastie Tran.
Général Tran Hung Dao
Général Tran Hung Dao au XIIIè siècle
5, Dynastie des Tran (1225- 1430)
Sous les Tran, une courte période de trêve s'accompagne d'importantes réformes. les taxes sont allergées ou abolies, la construction de digues et de canaux reliants les fleuves aux affluents permet d'étendre les échanges commerciaux. L'ampleur et la richesse des corporations artisanales font naitre une nouvelle architecture urbaine où les différents corps de métiers se regroupent pour quartiers ( Voir Hanoi )ou par rue qui se déploient autour des cités impériales et des citadelles. Après deux siècles de prospérité, le pays doit faire face aux terribles armées mongoles de Kubilai Khan qui se dirigeant vers le Cambodge, occupent les cotes du Champa et le delta du fleuve rouge. Après la victoire du prince Tran Nhan Tong en 1287, un traité est finalement signé la mort de Kubilai Khan.
6, L'insurrection de Ho Quy Ly
La guerre mongole a permis à certains guerriers de rassembler leurs forces et leurs troupes.
L'un d'entre eux, Ho Quy Ly, en profite pour rallier une partie de la population mécontente des décrets émanant des mandarins de plus stricts. en 1400, après un coup d'état, Ho Quy Ly qui s'installe au pouvoir met en place d'importantes réformes .


 
7, Dynastie des Le postérieurs ( 1428 - 1776)
Le règne de la dynastie des Le postérieurs dure plus de 250ans. Le royaume connait un calme relatif où le pouvoir peut procéder à de nouvelles réformes agraires et administratives.
Après un siècle et demi de paix et de réforme bénédiques, le pays s'appauvrit de nouveau et en 1527, éclate une révolte consécutive à une sécheresse prolonguée. Les Le postérieurs perd le pouvoir qui passe aux mains d'un des chef de l'armée Mac Dang Dung. Ce dernier s'empare le trone et s'autoproclame " général du commanderie" Le pays est entré de nouveau dans une période de la guerre féodale et de querelles mandarinales. Profitant de ce chaos, deux clans Trinh et Nguyen , rétablissent au pouvoir les Le postérieurs. Pouvoir nominal, puisque les deux familles se partagent la direction du pays en deux royaumes séparés par le 17e paralèlle: Des Trinh au nord et les Nguyen au sud
8, Les Trinh et Nguyen 
Malgré une guerre archarnée (1627- 1672) entre nordiste et sudiste, les deux Etats vietnamiens profitent de l'expansion économique, artisanale et commerciale des deux siècles de règne des Le postérieurs.
Le commerce s'intensifie avec le Japon et l'Indonésie. Les navigateurs portugais, anglais et français installent des ports de commerce à Hung Yen, au nord et au centre. Le royaume du Vietnam ou DaiViet est ainsi intégré au grand moment commercial de l'Asie orientale. Une nouvelle classe commerçante, essentiellement chinoise, servira d'intermédiaire entre Occidentaux et les Vietnamiens et conservera de rôle assez longtemps.
9, Les premières ruptures avec l'étranger et la chute de Nguyen.
 
Dynastie des Nguyen
Dynastie des Nguyen
Les souverains suivants, aveuglés par l'ambition et la cupidité des mandarins traditionels qui, malgré les réformes, ont su conserver leur pouvoir, font l'erreur de se refuser à tout échanger commercial et se laisser aller à la xénophobie et l'intolérance religieuse. L'empereur Tu Duc, fermé tous les dialogues, voit Napoléon III lui envoyer les troupes pour s'emparer de Da Nang ( Tourane) puis Hue. Utilisant sa forte position stratégique, la France, vient d'annexer le Cambodge, encercle le Vietnam et s'empare de la Cochinchine et de Saigon, le 5 juin 1859. Le traité de Saigon, signé le 6 juin 1862, cède à la France la Cochinchine orientale et l'accès à trois ports de commerce, dont Tourane. Après avoir annexé la Cochinchine, en 1863, la France "offre" son protectorat au Cambodge, trop heureux de se soustraire aux ambitions de ses puissants voisin. La suzeraineté de la France sur le Vietnam est reconnue, malgré les protestations de la Chine.
10, I er protectorat.
La France, dont le véritable objectif est l'accès à la Chine, et donc, la voie que représente le fleuve rouge, profite d'une certaine efferversence au Tonkin pour s'emparer de Hanoi, où elle ouvre un comptoir en1873 et obtient en 1874 d'autres facilités commerciales. Harcelés par les mandarins traditionalistes et réfractaires à toute innovation, et voyant leur avantages discutés, les Français,à la mort de Tu Duc (1883) s'empare Hue et imposent un protectorat provisoire. Un deuxième traité verra bientot le jour au terme duquel le Nord du Vietnam perd son indépendance et sa souveraineté ( 6 juin 1884). Devant faire face à multiples révoltes internes, après des luttes sanglantes  et la prise de Hanoi, de Tourane et de HaiPhong. Paris crée l'Union indochinoise, qui devient colonnie en 1887. Elle comprend le protectorat du Cambodge, la Cochinchine, l'Annam et le Tonkin, auxquels s'ajoutent le Laos en 1893.
11, Naissance du Parti nationaliste vietnamien.
Guerre d'Indochine
Guerre d'Indochine 
Après la Première Guerre mondiale, des étudiants rentrés de France, des cardres, des mandarins libéraux, des paysans et des ouvriers mécontents de la dégradation de l'infrastructure et de la corruption des fonctionnaires locaux, se groupent autour de Nguyen Ai Quoc (Ho Chi Minh). Ils forment en 1925 un parti de résistance inspiré de la IIIe Internationale: Thanh Nien ou Jeune Révolutionaire. En 1927, Vietnam Quoc Dan Dang ( Parti national du Vietnam) est fondé. NGuyen Ai Quoc, qui a déjà participé à la fondation du Parti communiste français, crée à Ma Cao, en 1930 le Parti communiste indochinois. Les paysans, ouvriers multiples les révoltes. Les pouvoirs religieux s'impose peu à peu au coeur des petites villes et des villages au détriment du pouvoir colonial et ces nouvelles forces, nourries des rangs des mécontents, ne tarderont pas à exploser.




 
13, Seconde Guerre mondiale et Révolution d'aout 1945
Après le défaite française en 1940, le gouvernement de Vichy accepte que l'Indochine passe sous le controle des Japonais. Ceux ci laissent l'administration français en place et ne n'est qu'en mars1945 qu'ils controlent effectivement le pays et emprisonnent les ressortissants français. L'empereur BaoDai proclame alors la fin du protectorat français. En  1941, est créée la Ligue révolutionnaire pour l'indépendance du VietNam, le Viet Minh. Pendant l'occupation, le Viet Minh se développe ses positions et parvient, en 1943, à implanter deux zones libérées dans le Nord. Lors la défaite des Japonais, Ho Chi Minh appelle le pays à se soulever contre les Japonais. Le 29 aout, le gourvement provisoire est constitué avec neuf ministres. Le 30 aout, le roi Bao Dai abdique. La République démocratique du Vietnam est proclamée le  2 septembre 1945. La première conférence de Dalat échoue et celle de Fontainebleau (juillet 1946) n'aboutit qu'à la suspension des hostilités en attendant le traité de janvier 1947. Mais en automne 1946, les combats reprennent dans le sud, Valluy et d'Argenlieu entendent reprendre le Nord immédiat.
14, La guerre d'Indochine 
Massacre de My Lai
Massacre de My Lai
Le 23 novembre 1946, la flotte française bombarde HaiPhong, le 19 décembre, les milices ripostent en attaquant les troupes françaises à Hanoi. La guerre d'Indochine commence. Bao Dai redevient chef nominal du gouvernement du VietNam, reconnu indépendant au sein de l'Union française en juin 1948. HoChiMinh et la Ligue de Viet Minh sous la direction de Vo Nguyen Giap établissent la base vers la région de CaoBang, près de la frontière avec la Chine. L'armé de la République démocratique du nord du Vietnam fait subir aux Français des lourdes pertes, en recourant surtout à une active guérilla menée par les membres du VietMinh dans tout le pays. La classe politique française parisienne voulant sortir de cette guerre malsaine, on décide d'une conférence à Genève. Ho Chi Minh, désirant renforcer sa position avant cette ultime conférence, obtient une victoire d'envergure et décime le reste de l'armée française à Dien Bien Phu, le 7 mai 1954, grâce au génie stratégique du général Vo Nguyen Giap qui a su organiser le ravitaillement de ses troupes. le 21 juille 1954, la France signe l'accord de Genève mis fin à la guerre et reconnaissent l'indépendance du Vietnam.
Ayant évincé l'empereur Bao Dai, le premier ministre Ngo Dinh Diem prend le pouvoir et reforce sa milice. Les dernières troupes françaises quittent le pays en  1956, Diem se tourne alors vers les Américains à qui demande de l'aide. Ces derniers acceptent " Au nom du combat contre l'invasion des peuples par le communisme" et envoie d'abord 15.000 conseillers puis plus tard des troupes dans le sud.
 15, La guerre américaine et la réunification 
Chute de Saigon en 1975
Chute de Saigon en 1975
Pendant ce temps, le Nord ( république démocratique du Viet Nam) renforce ses armées, prolonge la piste Ho Chi Minh qui relie presque Hanoi à Saigon en passant par le Laos et le Cambodge. En 1963, les Américain se débarassent le président du sud Diem et installent le pouvoir un général anticommuniste. Après un incident dans le Golfe du Tonkin (En fait une provocation organisée par Washington), Johnson ordonne une offensive. L'armée amirécaine bombarde le nord Vietnam. La guerre commence  en 1965. Malgré l'envoie en masse de troupes et l'armement le plus sofistiqué du monde, les Etats Unis ne feront que s'enliser dans un conflit qui secoue les opinions publiques du monde entier.
Convaincu enfin de l'inutilité de ces combats qui tournenr au désavantage des Etats Unis, Johnson a décidé de rechercher une solution diplomatique. L'offensive menée le 31 mars 1968 précipite les négociations. Hélas, la conférence de Paris aboutit à un echec. Ho Chi Minh refuse certaines concessions. Il faudra attendre 1973 pour que les Etat Unis acculés acceptent de signer pour la première fois un traité reconnaissance le RDVN.
La liesse s'installe dans tout le pays. Mais cette joie sera une fois de plus de courte durée: L'ambition du général Nguyen Van Thieu force l'armée du Nord à reprendre les combats. Le gouverenement révolutionnaire provisoire décide de lancer l'ultime offensive. Cette campagne portée le nom de Ho Chi Minh  pour liberer le sud a lieu au printemps en 1975, Saigon est tombé, alors tout le sud a été liberé. C'est la fin d'une guerre qui dure plus d'un quart de siècle.

POURQUOI NOUS CHOISIR ?

Voyages sur mesure direct avec une agence francophone locale

Circuits parfaitement adapté à vos souhaits et à vos attentes

Services de soins de clients 24/24, toujours à votre écoute!

Une équipe francophone de véritable passionnée

Excellent rapport: Prix raisonnable/ Qualité irreprochable

Rapidité -Flexibilité -Efficacité

  • Nous sommes très satisfaits de notre séjour. Le programme correspondait bien à ce que nous souhaitions voir. Nous avons apprécié le fait d’aller à la découverte des minorités ethniques du nord, et de visiter des villages et des sites peu touristiques mais très beaux.

  • Bonjour toute l'équipe Je tiens à vous remercier pour nous avoir si bien organisé et gentiment accompagné tout au long de ce superbe voyage. Tu es le digne représentant de ton pays, un interlocuteur de premier ordre et un excellent professionnel. Sachez que pour nous aussi c'est avec beaucoup d'émotion que nous avons repris l'avion, nous n'avions pas trop envie de rentrer en France

  • Coucou Tu Tu sais, on en à encore plein la tête: des images, des sons, des sensations, des silences, de la féerie, de la magie. Ce bonheur, nous l'avons vécu en grande partie grâce à toi, ton professionnalisme, ton humour, mais surtout ton amitié très chaleureuse... Merci de toute l'organisation du voyage et de nous avoir pris soin de nous pendant tout ce superbe sejour dans ton beau pays Bisous à tes enfants, et mes hommages à ton épouse.

  • Bonjour toute l'équipe de Asiatik Travel Il s'agit de mon deuxième voyage au Viet Nam avec vous; j'ai fait le premier en novembre 2003,avec TU,notre cher ami-guide,excellent guide ,qui nous a accompagnées du premier au dernier jour (14 jours) avec gentillesse et compétence....

  • Voyage bien préparé, varié, riche, intéressant, avec un côté humain très apprécié. Bon équilibre entre ville et campagne, entre découverte du patrimoine culturel, des paysages naturels et de la vie quotidienne des Vietnamiens à travers, les rencontres et le logement chez l’habitant, les cours de cuisine et de jardinage, les arrêts dans les marchés locaux …

Sites incontournables

Pélican croisière 4*
Pélican croisière 4*

Avec des critères de luxe, Pelican Luxury Cruise a 3 bateaux Pelican identiques. Chaque bateau a 22 cabines dont bars, restaurants et une terrasse pour regarder le soleil (sun-deck) qui vous offriront...

Indochina jonque de charme
Indochina jonque de charme

Indochina Junk a mis l’accent sur le développement de bateaux de luxe pour amener les clients vers les régions éloignées dans la baie, et former leur employés dans les plus hauts standards de service...

La Fairy jonque 3*
La Fairy jonque 3*

La croisière de la jonque de LaFairy Sails vous emmènera à travers les merveilles naturelles de la Baie d'Halong, et au-delà dans les eaux moins parcourus, tout pendant que vous profitez des chambres...

Bai Tho jonque 3*
Bai Tho jonque 3*

Bai Tho est une jonque traditionnelle, vous aurez des séjours intimes dans votre cabine qui est aussi assez grande pour vous donner le confort. Croisière avec la jonque Bai Tho est un moyen idéal pour...

Annam jonque 3*
Annam jonque 3*

Inspiré par jonque en bois du 14ème siècle , les jonques de la compagnie Annam ont été conçues de façon unique par la main des artistes , avec un intérieur luxueux et une large sélection de 5 à un...

Vous n'avez pas utilisé le site Web, Cliquer ici pour maintenir votre état de connexion. Temps d'attente: 60 Secondes