Bouddhisme

Le bouddhisme a pénétré le Vietnam au IIe siècle sous deux formes: Le Theravada, grâce à des pelerins de retours de l'Inde: Le Mahayana par l'intermédiaire de moines chinois
bouddhisme au Vietnam
bouddhisme au Vietnam
BOUDDHISME 
Né au nord de l'Inde au Ve siècle avant JC, Gautama Siddharta, le futur Bouddha, était issu d'une famille pricière. Son père gouvernait le royaume des Sakya, situé dans le Népal actuel. Jusqu'à l'age de 30 ans, le prince a vécu dans son palais, entouré de luxe et protégé de la vie extérieure. Mais un jour, il sortait de son palais, il rencontra des 3 fléaux de l'existence: La maladie, la morte et la vieillesse. Boulervesé par cette découverte, il abandonna définitivement sa famille et se mit à parourir de monde en quête d'une solution à tant des souffrances. Afin de chercher la vérité de cette vie, il vécu en ascète tout en sillonnant la grande vallée du Gange, à la rencontré des maitres vieux célèbres. Après avoir adopté plusieurs doctrines et avoir pratiqué une ascèse absolue, il se trouva toujours insatisfait. C'est alors que, à l'age de 35ans, il eut enfin, accès au suprême Eveil. Alors qu'il méditait assis sous un arbre, il devient " Bouddha", ce qui signifie l'Eveil, " IlIuminé " ou Sage. Lors du sermon de Bénarès, il communiqua les '' Quatre nobles vérités" à ses cinq fidèles, qui ensuite propagèrent sa parole parmi tous les hommes et les femmes sans distinction sociale. Bouddha Gautama fonda une communauté monastique et préconisa sa compassion envers tous les êtres. S'il voulait se libérer de la soufrance, l'homme devait parvenir à l'abandon de tout désir et au renoncement à la soi. Lorsqu'il attegnit l'âge de 80 ans, Bouddha se coucha pour mourir et acéda à la grande Total Extinction. Après sa mort, ses disciples rassemblèrent et transcrivirent son enseignement sous forme de Sutra (Sermon du bouddha)
Doctrine: 
Au cours du Ie siècle qui suivit son apparition, le bouddhisme professait une doctrine fondée sur cette seule constatation: L'homme est victime de ses désirs et envies. Pour éviter les réincarnations successives, il doit contrôler des instincts et renoncer à tous plaisirs terrestres. Par la chasteté et la méditation, tout homme peut avancer dans la voie et atteindre le Nirvana, chacun pouvant trouver sa propre voie. Plus tard, un schisme s'oppéra dans le mouvement bouddhiste, lié à une querelle dogmatique. En sortirent deux courants: Le Mahayana et Hinayana 
Bouddhisme au Vietnam 

Le bouddhisme a pénétré le Vietnam au IIe siècle sous deux formes: Le Theravada, grâce à des pelerins de retours de l'Inde: Le Mahayana, par l'intermédiaire de moines chinois. Il a pourtant fallu plusieurs siècles pour que cette religion devienne populaire.
Le bouddhisme a bénéficié de la protection royale entre les Xe et  XIIIe siècles. Le hiérachie bouddhique était reconnue par l'Etat: La contruction de pagodes, financée par les dynasties et les clergés participait à l'administration du pays. Dès le XIe siècle, chaque village avait sa pagode, au point que le bouddhisme était devenu la religion officielle au milieu du XIIe siècle.
Aux XIIIe et XIVe siècles, les lettrés confucéens ont peu à peu remplacé les bonzes vietnamiens aux postes de conseillers de la dynasties des Tran. Les confucéens accusaient les bouddhistes de fuir leur responsabilités envers leurs familles et leur pays, puisque les doctrines pronait le retrait des choses de ce monde. C'est l'invasion chinoise de 1414 qui a permis au confucianisme  de s'imposer et provoqué la destruction de nombreuses pagodes et mannuscrits bouddhiques. Ce n'est qu'avec les seigneurs Nguyen ( 1558- 1778) au sud du pays que les bouddhistes ont pu inverser cette tendance.
La renaissance du bouddhisme en tant que grande religion nationale a commencé vers 1920. Elle a été ponctuée de plusieurs tentatives d'unification des différents conrants. Au début des années 1960, dans le sud, des bonzes et des laiques bouddhistes ont joué un grand role dans l'opposition au régime de Ngo Dinh Diem
Bodhissattva
Bodhissattva 
Pendant des siècles, les croyances et les idéaux bouddhiques des élites éclairées ont très peu touché les masses rurales, dont les traditions orales étaient fortes d'une pratique quoitidienne. Les gens ordinaires se souciaient peu de la philosophie du pouvoir et cherchaient plutot à résoudre leurs problèmes immédiats par une aide de l'ordre du surnaturel.
Petit à petit, les différents bouddhas et bodhissattvas mahayana se sont trouvés mélangés au mysticisme, à l'animisme, au polythéisme et au tantrisme hindou, ainsi qu'aux multiples divinités du panthéon taoistes. La religion triple s'est développée contre gré des bonzes, qui souhaitaient maintenir un semblant d'orthodoxie et de pureté doctrinale dans le bouddhisme. Bien que la majeure partie de la population n'ait qu'une vague notion des doctrines bouddhiques, elle invite les bonzes à participer aux cérémonies fondamentales de la vie comme les funérailles. Les pagodes sont devenues pour les Vietnamiens à la fois un abri temporel et un refuge spirituel dans un monde  incertain.

Le bouddhisme Mahayana
Le bouddhisme Mahayana, également connu sous le noms d'école de la Grande Roue, école du Grand Véhicule ou encore bouddhisme du Nord est la religion dominante au Vietnam. La principale secte Mahayana du pays est ZEN ( Dhyana ou Thien en vietnamien) que l'on appelle aussi école de la méditation. La deuxième grand secte du pays ne compte des adeptes que dans le sud.
Le bouddhisme Mahayana diffère du Theravada sur plusieurs points importants. Alors que le bouddhisme theravada aspire à la sainteté ̣̣( Arhat) qui le mènera au nirvana, l'idéal mahayaniste est celui du bodhissattva, qui fait tout pour acquérir les vertus essentielles ( générosité, moralité, patience, vigueur, concentration et sagesse), mais qui choisit, meme après avoir atteint la perfection, de rester dans le monde pour sauver les autres.
Les mahayanistes voient en Bouddha Gautama l'une des infinies manifestations de l'ultime Bouddha. Ces bouddhas et bodhissattvas, aussi nombreux que l'univers sur lesquels ils règnent, ont donné naissance dans la religion populaire vietnamienne - avec sa kyrielle de déités et d'esprit taoistes - à un panthéon de divinité accompagnées de leurs assistants, don on peut se gagner  les grâces par des prières et des offrandes.
 Les bonzes vietnamiens sont chargés de répondre aux besoins spirituels des paysans. il est libre de recourir aux tradictions du taoisme ou à la philosophie du bouddhisme. Un bonze peut vivre en ermite dans  une montagne perdue ou s'occuper d'une pagode dans une rue animée. Ses fonctions peuvent l'amener à prédire d'avenir, fabriquer et vendre des talismans, réciter des incantations lors des funérailles, conseiller où construire une maison, ou meme pratiquer de la médecine traditionelle....  

Le Bouddhisme Théravada
 
Phật giáo tiểu tông
Bouddhisme du Petit Véhicule
Le bouddhisme theravada, ce qui signifie: qui vient du sud, appelé également hinayana, école de la petite Roue ou école de Petit Véhicule est originaire de l'Inde. Il se pratique essentiellement dans la communautés d'orgine khmère. La secte theravada la plus importante, au Vietnam, est école disciplinaire  ou Luat Tong 
L'école theravada est au fond une forme de bouddhisme plus ancienne et, selon ses adeptes, moins corrompue que les écoles mahayana disséminées dans l'est de l'Asie et la région hymalayenne. L'école  theravada est appelé école du sud car elle est emprunté depuis l'Inde la route du sud avant traverser toute l'Asie du Sud Est, alors que l'école du Nord vient du nord  par le Népal, le Tibet, la Chine, la Corée, la Mongolie et le Japon. L'école du Sud essayant de préserver ou de limiter des doctrines bouddhiques aux seuls canons codifiés lors de la première époque du bouddhisme, l'école du Nord lui a donné le nom de hinayana, ou Petit Véhicule, par l'opposition au Grand Véhicule qui la qualifie, car elle va au delà des premiers enseignements, afin de mieux répondre aux besoins des adeptes.
 

POURQUOI NOUS CHOISIR ?

Voyage 100% sur mesure direct avec une agence francophone locale

Circuits parfaitement adaptés à vos souhaits et à vos attentes

Services de soins de clients 24/24, toujours à votre écoute!

Une équipe francophone de véritable passionnée

Excellent rapport: Prix raisonnable/ Qualité irreprochable

Rapidité -Flexibilité -Efficacité

Rejoignez nous sur Facebook

  • Nous sommes très satisfaits de notre séjour. Le programme correspondait bien à ce que nous souhaitions voir. Nous avons apprécié le fait d’aller à la découverte des minorités ethniques du nord, et de visiter des villages et des sites peu touristiques mais très beaux.

  • Bonjour toute l'équipe Je tiens à vous remercier pour nous avoir si bien organisé et gentiment accompagné tout au long de ce superbe voyage. Tu es le digne représentant de ton pays, un interlocuteur de premier ordre et un excellent professionnel. Sachez que pour nous aussi c'est avec beaucoup d'émotion que nous avons repris l'avion, nous n'avions pas trop envie de rentrer en France

  • Coucou Tu Tu sais, on en à encore plein la tête: des images, des sons, des sensations, des silences, de la féerie, de la magie. Ce bonheur, nous l'avons vécu en grande partie grâce à toi, ton professionnalisme, ton humour, mais surtout ton amitié très chaleureuse... Merci de toute l'organisation du voyage et de nous avoir pris soin de nous pendant tout ce superbe sejour dans ton beau pays Bisous à tes enfants, et mes hommages à ton épouse.

Sites incontournables

Decouverte du Cambodge en famille
Decouverte du Cambodge en famille

Lorsque vous pensez Cambodge, une nature dense et luxuriante, des temples enfouis dans la jungle... vous viennent à l’esprit. Mais peut-on faire ce voyage fabuleux en famille ? Évidemment que oui, il...

Vous n'avez pas utilisé le site Web, Cliquer ici pour maintenir votre état de connexion. Temps d'attente: 60 Secondes