Voyage en petit groupe

Hors des sentiers touristiques et Trekking

Devis gratuit en ligne

My Son et culture Cham

C'est un des sites les plus impressionnants de la région de HoiAn, car il regroupe les plus importants vestiges Cham au Vietnam. L'UNESCO l'a d'ailleur classé au patrimoine mondial depuis l'année 2000. Durant les siècles où Tra Kieu fut la capitale politique du Champa, My Son émergea en tant que centre intellectuel et religieux.
Site sacré My Son
Site sacré My Son
On pense  même que le site fit office de lieu de sépulture impérial. Les historiens considèrent My Son comme l'équivalent cham des cités sud asiatique d'influence indienne que sont Angkor (Cambodge), Bagan (Myamar), Ayuthaya ( Thailande) et Borobudur (Java)
thanh dia my son dep bi an qua anh flycam hinh 2
Vue panorama sur la vallée MySon
Les monuments  se nichent au coeur d'une vallée verdoyante, entourée de collines et dominée par l'imposant mont de la Dent de chat. De petits ruisseaux d'eau claire, parfaits pour la baignade, serpentent entre les édifices et les plantations de café.
Au cours du IVè siècle, sous le règne du roi Bhadravarman, My Son devint le centre religieux du royaume. Elle fut habitée jusqu'au XIIIè siècle, plus longtemps que toute autre cité historique d'Asie du Sud Est. La plupart des temples étaient dédiés aux rois Cham ainsi qu'à la divinité qui leur étaient associée, le plus souvent Shiva, fondateur et gardien des dynasties du royaume.
Le Champa entretenait d'étroite relation avec Java, où allaient étudier les érudits Cham. On a également retrouvé des traces d'échanges commerciaux entre les deux royaumes, telles que des poteries cham à Java. Aux XIIè siècle, le lieu unissant les deux civilisations fut scellé par un mariage entre le roi du Champa et une jeune fille javanaise.
Comme l'attestent les ornementations inachevées des édifices de My Son, les Cham commençaient par construire des batiments, qu'il décoraient ensuite des scultures. Toutefois, on ignore encore comment les briques étaient assemblées: Certains affirment que les ouvriers utilisaient une sorte de mortier à base d'huile végétale locale. Fut un temps, le sommet de certaines tours était couverts d'or.
La région de My Son a durement souffert de la guerre du Vietnam, notamment sur le plan démographique. Elle a été le siège de violents combats et des bombardements des Américains. Aujourd'hui les autoritaires s'efforcent de restaurer les sites. Les province de Quang Nam, Quang Ngai portent toujours les traces de cette civilisation dans bon nombre de techniques: poterie, pêche, production de sucre et de soie, culture de riz, irrigation et architecte....

 Le site de My Son

Les archéologues ont réparti les monuments de My Son en dix groupes principaux: A, A', B, C, D, E, F, G, H et K. 
Groupe B:
 B1, Le sanctuaire principal ( Kalan), fut dédié à Bhadresvara, forme contractée de  "Bhadravaman" en référence au roi qui édifia le premier temple de My Son et de " esvera" signifiant Shiva. Le premier édifice fut érigé au IVè siècle; détruit au VIè siècle et recontruit au siècle suivant. Les fondations que nous voyons aujourd'hui, de gros blocs de grès, sont celles d'un secondes édifice, élevé au XIè siècle. Les murs en brique ont disparu. Les niches murales étaient destinées à accueillir des lamps ( les sanctuaires) cham n'avaient pas de fenetres). Le ligam ( phalus stylisé symbole de Shiva) a été découvert en 1985, à  1m sous la terre.
Thanh Dia My Son 3
Tour Kalan principal
Construit au Xè siècle, le groupe B5 abritait autrefois les livres sacrés et les objets rituels ( dont certains en or) utilisés lors des cérémonies tenues dans B1. Le toit en forme de bateau ( la proue et la poupe  ont disparu), témoigne d'influence architecturales malo - polynésiennes. A la différence des sanctuaires, le groupe B5 est doté de fenetres. La maçonnerie intérieure est entièrement d'origine. Sur le mur faisant face à B4, un bas relief en brique represente deux éléphants sous un arbre où sont perchés deux oiseaux.
Dans B4, les ornementations du mur extérieur, qui rappellent à certains des vers de terre, constituent un parfait exemple du style décoratif cham du IXè siècle, unique parmi les cultures d'Asie du Sud Est.
B3 est surmonté d'un toit à l'indienne, dont la forme pyramidale est caractéristique des tours cham. Dans le groupe B6, se trouve un bassin cham ( le seul resencé jusqu'à présent) en forme de baignoire, qui contenait l'eau sacrée destinée à etre versée sur le lingam
B2, est un  portique. Tout autour du groupe B se dressent des petits temples dédiés aux dieux des points cardinaux.
Groupe C:
C1 (VIIIè siècle) était voué au culte de Shiva, représenté sous sa forme humaine plutôt que sous forme lingam, comme dans B1. A l'intérieur, vous pourrez admirer un autel sur lequel reposait autrefois une statue du dieu, aujourd'hui exposée au musée de Da Nang. De part et d'autre de l'entrée de pierre, vous apercevrez les trous, percés dans le linteau, qui maintenaient jadis les gonds de la porte en bois. Sur les murs extérieurs, tout en brique, ont été sculptés des motifs très représentatifs du VIIIè siècle.
Groupe D

 Ancienne salle de méditation (mandapa), D1 sert aujourd'hui d'entrepot. Le groupe est devenu un musée de sculpture cham où l'on exposera, entre autres, un bas relief figurant Shiva en train de danser sur une estrade au - dessus du taureau Nadin, à gauche du dieu, Skanda (Sous un arbre) son fils Uma, sa femme et un fidèle, à sa droite, un saint dansant, deux musiciens sous un lection, un lion comme un avatar de Vishnou et le protecteur des rois, dont la facture trahit les influences javainaises.
Groupe A

De tous les sanctuaires du site, A1 est le seul à posseder deux portes: l'une fait face à l'est, en direction hindous et l'autre à l'ouest où se trouvent le groupe B, C, D ainsi que l'ame des anciens rois qui y auraient été enterrés. A l'intérieur se trouve un autel de pierre, reconstitué en 1988. Malgré le délabrement des lieux, on peut encore apercevoir de superbes sculptures sur brique très caractéristiques du Xè siècle. En bas du mur donnant sur A10 (décoré dans le style du IXè siècle), une sculpture représente un personnage priant entre deux colonnes circulaires, surmontées d'un kalan makara javanais ( monstre marin sacré). Le séjour d'un grand érudit cham à Java, au Xè siècle, n'est peut etre étranger à la présence de ce motif.
 

POURQUOI NOUS CHOISIR ?

Voyages sur mesure direct avec une agence francophone locale

Circuits parfaitement adapté à vos souhaits et à vos attentes

Services de soins de clients 24/24, toujours à votre écoute!

Une équipe francophone de véritable passionnée

Excellent rapport: Prix raisonnable/ Qualité irreprochable

Rapidité -Flexibilité -Efficacité

  • Nous sommes très satisfaits de notre séjour. Le programme correspondait bien à ce que nous souhaitions voir. Nous avons apprécié le fait d’aller à la découverte des minorités ethniques du nord, et de visiter des villages et des sites peu touristiques mais très beaux.

  • Bonjour toute l'équipe Je tiens à vous remercier pour nous avoir si bien organisé et gentiment accompagné tout au long de ce superbe voyage. Tu es le digne représentant de ton pays, un interlocuteur de premier ordre et un excellent professionnel. Sachez que pour nous aussi c'est avec beaucoup d'émotion que nous avons repris l'avion, nous n'avions pas trop envie de rentrer en France

  • Coucou Tu Tu sais, on en à encore plein la tête: des images, des sons, des sensations, des silences, de la féerie, de la magie. Ce bonheur, nous l'avons vécu en grande partie grâce à toi, ton professionnalisme, ton humour, mais surtout ton amitié très chaleureuse... Merci de toute l'organisation du voyage et de nous avoir pris soin de nous pendant tout ce superbe sejour dans ton beau pays Bisous à tes enfants, et mes hommages à ton épouse.

  • Bonjour toute l'équipe de Asiatik Travel Il s'agit de mon deuxième voyage au Viet Nam avec vous; j'ai fait le premier en novembre 2003,avec TU,notre cher ami-guide,excellent guide ,qui nous a accompagnées du premier au dernier jour (14 jours) avec gentillesse et compétence....

  • Voyage bien préparé, varié, riche, intéressant, avec un côté humain très apprécié. Bon équilibre entre ville et campagne, entre découverte du patrimoine culturel, des paysages naturels et de la vie quotidienne des Vietnamiens à travers, les rencontres et le logement chez l’habitant, les cours de cuisine et de jardinage, les arrêts dans les marchés locaux …

Sites incontournables

Pélican croisière 4*
Pélican croisière 4*

Avec des critères de luxe, Pelican Luxury Cruise a 3 bateaux Pelican identiques. Chaque bateau a 22 cabines dont bars, restaurants et une terrasse pour regarder le soleil (sun-deck) qui vous offriront...

Indochina jonque de charme
Indochina jonque de charme

Indochina Junk a mis l’accent sur le développement de bateaux de luxe pour amener les clients vers les régions éloignées dans la baie, et former leur employés dans les plus hauts standards de service...

La Fairy jonque 3*
La Fairy jonque 3*

La croisière de la jonque de LaFairy Sails vous emmènera à travers les merveilles naturelles de la Baie d'Halong, et au-delà dans les eaux moins parcourus, tout pendant que vous profitez des chambres...

Bai Tho jonque 3*
Bai Tho jonque 3*

Bai Tho est une jonque traditionnelle, vous aurez des séjours intimes dans votre cabine qui est aussi assez grande pour vous donner le confort. Croisière avec la jonque Bai Tho est un moyen idéal pour...

Annam jonque 3*
Annam jonque 3*

Inspiré par jonque en bois du 14ème siècle , les jonques de la compagnie Annam ont été conçues de façon unique par la main des artistes , avec un intérieur luxueux et une large sélection de 5 à un...

Vous n'avez pas utilisé le site Web, Cliquer ici pour maintenir votre état de connexion. Temps d'attente: 60 Secondes