La préparation de la fête du Têt

Le Têt ou la Fête de Nouvel An Lunaire est la fête la plus importante et plus longue dans la vie des Vietnamiens. Tous les membres de la famille laissent des travaux et des inquiets quotidiens et retournent chez eux pour savourer ensemble les moments sacrés. Le Tết dure du 23 Décembre à 7 janvier de l’année lunaire mais la préparation est commencée plusieurs jours avant.
Fête du Têt au Vietnam
Fête du Têt au Vietnam
La préparation du Tết
Dans la culture agricole du Vietnam, le Tết se tient après la saison de récolte, les agriculteurs fêtent des bonnes récoltes et recueillissent une bonne année. Des familles sont pauvres ou riches quand même, ils achètent des aliments, des vêtements et d’autre chose afin de faire des repas copieux et de décorer leur maison.

Préparation des aliments
 
Gateau de riz gluant pour le Tet
Gateau traditionel de riz gluant

Tout d’abord, pour faire des bons plats traditionnels, des femmes de la famille doivent sélectionner sérieusement chaque alimentation telle que du riz gluant, du vermicelle de tolomane, de la pousse de bambou séchée, des épices,... Aller au marché aux jours proches de Tết laisse dans la mémoire de chaque vietnamien, notamment des enfants une trace profonde.
Puis, on choit de la viande pour faire le bánh chưng, le giò thủ (ballottine de tête de porc), le giò lụa (mortadelle vietnamienne) et un coq.
Faire le bánh chưng est la scène représentative du Tết au Vietnam au dernier jour de l’année lunaire. Les grands-parents, les parents et des enfants afin de faire des bánh chưng qui symbolise la Terre (que l’on croyait jadis carrée) composant du riz (nourriture principale), dé haricot mungo (symbolisant des végétaux) et de la viande (symbolisant des animaux). La famille regroupe au tour de la grande marmite à faire cuire à l’eau des bánh chưng, on se bavarde de leur vie durant l’année et leur intention de nouvel an.

Préparation des vêtements

Des vêtements traditionnels sont préparés par les femmes, notamment des minorités ethniques. Elles tissent des toiles, les font teindre puis elles les cousent, tout à la main et tout naturel! Des jupes traditionnelles caractérisées de chaque ethnie semblent des papillons de couleur criarde se posant sur un bloc de pierre ou une perche étendue.

Préparation des décors et des offrandes
gia dinh ngay tet
Fête du Têt


Les vietnamiens toujours balaient méticuleusement et complètement leur maison avant le Tết pour débarrasser la malchance et accueillir la bonne chance. Les Kinh ou les Việt blanchit des murs à chaux à la fin d’année pour renouveler l’apparence de la maison. On décore la maison avec des fleurs, des estampes et des sentences parallèles (câu đối), lesquels impliquent les espoirs des vietnamiens : la bonne chance, l’abondance, la richesse, la fécondité,...
C’est des femmes qui répondent de la cuisine et de faire des courses mais tous les membres de la famille, y compris des hommes et des enfants, participent à la préparation du Tết. Cette responsabilité renforce la relation familiale et l’atmosphère très distinctive du Tết : à la hâte, pleine de joie et d’espoir.
Le Tết est des mœurs indispensables dans la vie culturelle de toutes les ethnies du Vietnam. Quelques rituels se perdent peu à peu à cause de l’impact de l’interaction des cultures étrangères, le Tết traditionnel est bien gardé.
Visiter au Vietnam aux jours de Tết est une expérience magnifique et inoubliable. Contactez-nous tous de suit pour prolonger dans l’atmosphère joyeuse, les couleurs diverses et des mœurs traditionnelles de 54 minorités ethniques du Vietnam !  
 

  Reader Comments

You did not use the site, Click here to remain logged. Timeout: 60 second